Pourquoi lutter contre le cannabis ?

lundi, décembre 28, 2015 @ 03:12
Patrick

Les gouvernements de tous pays ont tendance à s’acharner dans la lutte contre les drogues synthétiques, la cocaïne, l’héroïne et le cannabis, mais pourquoi financent-ils à la fois la lutte contre le tabagisme et des entreprises qui le fabriquent et le vendent ?

Y a quand même un truc qui cloche dans ce monde, vous ne trouvez pas ?

Et le cannabis, qui semble être une plante géniale dans de nombreux domaines dont la santé est et reste la plante à abattre (ou garder sous contrôle de quelques firmes fabricantes de produits pharmaceutiques).

Ne serait-il pas plus intelligent d’arrêter de dépenser des milliards chaque année dans la lutte contre les producteurs, distributeurs et consommateurs de cannabis ?

Ne devrait-on pas plutôt mettre cet argent dans la lutte contre le tabac que l’on sait être nocif depuis très longtemps et que les autorités sanitaires de tous les pays ont cependant volontairement laissé en vente libre ?

Le phénomène ecig doit-il être laissé dans sa lancée, ou doit-on le freiner comme certains voudraient le faire (dont moi car nul ne sait réellement ce qui se trouve dans les recharges que l’on trouve un peu trop n’importe où et qui font l’objet de spamming de vente en gros sur Internet) ?

Les industriels ont-ils un intérêt caché à nous vendre de la merde plutôt que faire de bons produits, sains pour la santé et l’environnement ? A quoi leur sert d’accumuler des milliards sur des comptes en banque plutôt que de laisser l’argent circuler pour le bien de tous ? Parce que disons le clairement : avoir un million en banque a-t-il réellement un intérêt quelconque à part pour le banquier qui s’amuse avec ?

Cette foin d’année 2015 est pour moi une période d’intense réflexion et de remise en question sur fond de complotisme et d’annonces de révolutions ou de coups d’états au printemps. Un gros n’importe quoi en somme.

Quoiqu’il en soit, un truc m’agace profondément, c’est le coup des tests salivaires pour détecter les élèves consommant du cannabis. Que Valérie Pécresse s’occupe de vrais problèmes plutôt que de vouloir remplacer les parents franciliens et désirer ficher les gamins qui fument parfois autre chose que la merde qu’on trouve chez les débitants de tabac !

Cet acharnement contre le cannabis (dont je ne suis pas consommateur et qui pour moi est tout autant agressif pour les « passifs ») est quand même bien intriguant, vous ne trouvez pas ?

Leave a Reply