Les centres antitabac

samedi, octobre 9, 2010 @ 08:10
Patrick

Un centre antitabac n’est pas forcément un lieu à part, mais peut être intégré dans un complexe hospitalier, des maternités, des centres municipaux, des locaux d’association ou même des établissements de thalassothérapie ! A condition d’avoir été préalablement indiqué par un médecin généraliste, un centre anti tabac permet non seulement d’être entouré de professionnels et de spécialistes pour arrêter la cigarettes, mais également de bénéficier au mieux des remboursements de la sécurité sociale.

Dans un centre antitabac, le suivi des patients se déroule sous forme de consultations. Au départ, une première consultation permet de déterminer la méthode la plus adaptée au patient, en fonction de son profil (dépendance, mode de vie, âge, sexe, santé physique et psychique). Ainsi, les femmes réagissent généralement moins bien aux patchs que les hommes. Les sujets plus jeunes pourront coupler avec profit un abandon de la cigarette et la reprise du sport etc. Avec un suivi personnalisé, le centre anti-tabac est capable de proposer des solutions pour tous.

Ensuite, le centre anti-tabac oriente le patient vers le spécialiste qui pourra le suivre de manière adaptée. Les consultations en centre anti tabac s’échelonneront entre 5 mois et un an pour les gros fumeurs (un peu moins pour les autres), à raison d’une séance par semaine (parfois tous les quinze jours) le premier mois, puis une séance mensuelle par la suite.

Le centre anti tabac présente l’avantage d’être une garantie de sérieux, tout en étant remboursé par la sécurité sociale. Chaque consultation coûte en effet 55 euros, et est intégralement remboursée… Pour connaître l’adresse du centre anti tabac le plus proche de chez vous, il suffit de consulter l’Office français de prévention du tabagisme : il dispose actuellement de plus de 500 adresses répertoriées sur la France entière.


One Response to “Les centres antitabac”

  1. mfa dit :

    COUCOU
    DE 3 PAQUETS par jour je suis a 1 paquet
    je n’arrive plus a perdre
    comment je fé
    sos

Leave a Reply