Passeriez-vous une semaine en Suède ou en Grèce ?

mercredi, août 23, 2017 @ 02:08
Patrick

Cela vous est-il arrivé d’avoir envie de voyager ? De passer des vacances à l’étranger ? De visiter des capitales européennes ou ailleurs ?

Cela vous est-il arrivé de vous demander comment financer ces voyages ?

Vous fumez ? Vous avez la réponse à cette question !

Prenons un cas malheureusement classique : un fumeur fumant 1 paquet de cigarettes par jour à 7 euros. Le passage à 10 euros se rapprochant d’ailleurs de semaines en semaines.

En un mois, c’est 210 euros qui s’envolent en fumée au lieu d’être utilisés pour se faire vraiment plaisir et décompresser.

Avec 210 euros, c’est un week-end dans un parc d’attractions seul ou à plusieurs. Disneyland Paris, le parc Astérix, le Futoroscope et tant d’autres vous accueilleraient pourtant avec grand plaisir ! Pour cela il suffirait de ne pas fumer pendant un mois.

Pour vraiment voyager, mettons pour une semaine en Grèce dans un hôtel 4 étoiles en pleine saison, il vous suffirait d’arrêter de fumer pendant deux mois. Oui, seulement 2 mois sans clope !
Pour aller en Suède c’est pareil.

Et franchement, si vous arrêtez de fumer un mois ou deux pour vous payer de vraies vacances et déconnecter complètement de votre quotidien, c’est que vous pouvez arrêter de fumer complètement et définitivement !

Un pote m’a demandé hier pourquoi je ne voyageais pas plus, moi qui ne fume pas…
Un peu vicieux cet homme, mais je comprends la question sous-jacente et ses arguments non dits.
Ma réponse est simple : je ne mets pas 7 euros de côté chaque jour alors qu’un fumeur pourrait très bien le faire au moment de se payer un paquet de clopes.

D’ailleurs il faudra que je m’y remette à garder de l’argent de côté comme faire un retrait hebdomadaire de 20 ou 30 euros et conserver ce qu’il reste pour un usage plus important que les dépenses du quotidien, mettre 10% de mes revenus sur un livret d’épargne pour m’en servir de temps en temps sur de gros achats, … Se constituer des réserves est une bonne chose mais là n’est pas la question ici.

Les fumeurs ont déjà cette réserve d’argent. Ils ne la voient pas et plutôt que de l’utiliser pour se faire plaisir, ils la brûlent chaque jour en fuyant la réalité de la vie comme tout drogué qu’ils sont.

Arrêter de fumer n’est pas aussi difficile qu’on le fait croire. Il faut le décider et se rappeler de cette décision à chaque fois que notre corps ou nos habitudes réclament notre dose de poison. De nombreuses techniques viennent en support, mais la principale, c’est de choisir de ne plus se détruire.

Faites le bon choix pour vous et vos proches : cessez de vous empoisonner !

Leave a Reply