You are currently browsing the Cesser le tabac blog archives for avril, 2017.

La phrase du moment…

Ce serait beaucoup mieux si, à chaque cigarette le fumeur avait un morceau de doigt qui tombe. Au moins, il prendrait véritablement conscience des méfaits du tabac. (Jean-Pierre Rives)
Powered by Widget-WP

Publicité

Publicité

Archive for avril, 2017

Certains cancers sont évitables

vendredi, avril 28, 2017 @ 11:04
Patrick

Exceptionnellement je ne parlerai pas de cigarette aujourd’hui. Un autre sujet tout aussi vital occupe mon esprit depuis plusieurs semaines : la bataille pour l’élection présidentielle française.

Après un premier tour houleux durant lequel on a plus entendu parler des magouilles présumées d’un candidat de droite désormais éliminé que des programmes il est temps de réagir une bonne fois pour éviter le pire.

Avant de poursuivre je me dois de vous rappeler la définition du cancer telle que l’énonce Wikipedia :

Un cancer (ou tumeur maligne) est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire (tumeur) anormalement importante au sein d’un tissu normal de l’organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est menacée. Toutes ces cellules dérivent d’un même clone, cellule initiatrice du cancer qui a acquis certaines caractéristiques lui permettant de se diviser indéfiniment. Au cours de l’évolution de la maladie, certaines cellules peuvent migrer de leur lieu de production et former des métastases. Pour ces deux raisons, le dépistage du cancer doit être le plus précoce possible.

En France il y a un cancer que l’on a laissé se répandre au lieu de s’en occuper dès le départ : les idées racistes, xénophobes, homophobes et parfois même révisionnistes. Ce cancer c’est l’extrême droite française, représenté par Marine Le Pen et son Front National à l’élection présidentielle 2017 !

Parti de peu de monde, il a su muter en apparence pour gagner plus d’électeurs. Les bases restent cependant les mêmes. Le marketing et la publicité, le relookage du parti, l’élimination de l’image négative historique jusqu’à masquer le nom de la candidate sur ses communications ont fait leur ouvrage.

Le marketing et la publicité, c’est aussi ce qui a permis aux fabricants de tabac de vendre leur poison au fil des décennies. Tout le monde sait que c’est un poison malgré un emballage parfois sympa. Les gens achètent quand même et en tombent malades jusqu’à en mourir.

Le FN en France de nos jours, c’est la même chose. Un bel emballage, de belles promesses, mais il reste le parti qui vit sur les peurs et la souffrance des autres qu’il entretient allègrement à coup de détournements d’informations et de mensonges à longueur d’année.

Vous ne me croyez pas ? Regardez donc les nombreuses affaires qui l’entourent et touchent autant ses militants que ses cadres. Dirigeants dont certains vont jusqu’à brûler des voitures dans les quartiers pour faire accroître l’impression que les étrangers qui y vivent sont dangereux pour les « bons » français.

Le 7 mai, en France, nous aurons le choix entre laisser le cancer gagner ou conserver un terrain sur lequel se battre pour les vraies valeurs de la France: pour défendre les droits de l’homme et faire bouger le pays dans le bon sens tout en respectant nos prédécesseurs qui se sont battus et sont mort pour nous garantir la liberté de culte (et de non culte), la liberté d’expression et d’une manière générale la liberté de vivre nos vies comme on le désire tant qu’elles ne rentrent pas en conflit avec d’autres vies.

L’extrême droite ne doit jamais obtenir le pouvoir en France.
Le 7 mai, la seule solution pour éviter le chaos et éviter de voir la France mourir, c’est de voter pour Emmanuel Macron (quoiqu’on puisse penser de lui) !

Fumer tue toujours en 2017 ! (comme le SIDA d’ailleurs)

jeudi, avril 6, 2017 @ 10:04
Patrick

Même si le nombre de fumeurs baisse en proportion de la population mondiale, le nombre réel de fumeurs augmente car les humains se reproduisent plus vite qu’ils ne meurent.

D’après cet article un homme sur quatre continue à fumer et seulement une femme sur vingt.

La baisse des fumeurs en France se voit sur les chiffres des ventes des paquets de cigarettes, mais beaucoup moins dans la rue, devant les bars et les restaurants, en bas des immeubles de bureaux des quartiers d’affaires.

Le tabac, l’opium légal du peuple moderne, reste un poison très répandu. Les prévisions de consommation sont plutôt optimistes pour l’occident, mais en Afrique ça fera encore plus de ravages qu’ici : entre 2010 et 2025 on s’attend à avoir deux fois plus de fumeurs ! Les vendeurs de mort et leurs contrefacteurs ont encore de beaux jours devant eux.

En 2015 le tabac a tué 6,4 millions de personnes dans le monde.

Voulez-vous vraiment faire partie des prochains ? Etre malade et souffrir durant des années avant d’en mourrir ?

Ferez-vous partie des prochains 500 millions de fumeurs quotidiens victimes de leur addiction contre laquelle il y a pourtant de nombreuses solutions abordables ? (500 millions c’est la moitié du milliard de fumeurs actuels dont l’espérance de vie en bonne santé est faible)