You are currently browsing the Cesser le tabac blog archives for mars, 2015.

La phrase du moment…

Le fait de fumer m'a sauvé la vie. Chaque fois que je vais mal, le médecin me supprime le cigare. Et je guéris ! Où en serais-je si je n'avais pas fumé le cigare. (Mark Twain)
Powered by Widget-WP

Publicité

Publicité

Archive for mars, 2015

L’asservissement des jeunes par la cigarette

mardi, mars 31, 2015 @ 02:03
Patrick

Dans le temps le tabac faisait rebelle et « in ». C’était la grande époque des films dans lesquels les « gentils » fumaient pour montrer qu’ils étaient cools.

Heureusement ça fait quelques années qu’il n’est plus nécessaire de montrer des personnages de films ou de séries avec une cigarette au bec.

Le problème, c’est que l’idée de rebel attitude est restée liée au tabac. La cigarette a un côté festif et social.

C’est ce même côté social dont bénéficie la cigarette électronique.

Pour lutter contre le tabac et rappeler à tous que c’est plus un poison mortel qu’un accessoire de coolitude, les services de santé doivent se creuser les méninges et s’adapter aux différents publics cibles : les jeunes pour les inciter à ne pas commencer, les ados pour les inciter à arrêter de s’en proposer en soirée ou dans les cours de lycée, les parents pour ne pas fumer devant leurs enfants, les moins jeunes pour éviter qu’ils grossissent les rangs des cancéreux et morts prématurés des suites d’une consommation de cigarette.

Un vrai casse tête de faire comprendre aux gens que le tabac est un poison, ce qu’ils savent déjà, et les inciter à arrêter de fumer

En 2013 l’INPES avait décidé de s’attaquer à une idée fausse : le tabac c’est la liberté !

Suite à des études ils ont en effet réalisé que les ados associent la consommation de cigarette avec une impression de liberté.

Pour leur rappeler qu’en réalité le tabac est une drogue dont on ne peut que difficilement se passer tant qu’on ne le veut pas, que ça coûte cher, et que c’est tout sauf un élément libérateur, l’INPES a donc lancé une campagne de prévention dédiée dont voici le brief.

C’est vraie question qui se pose régulièrement : le prix des paquets de cigarettes est-il assez cher par rapport au coût réel du tabagisme pour la société ?

D’après une récente étude la réponse est clairement négative.

En regardant les chiffres de façon pragmatique, l’état gagnerait un milliard d’euros par an grâce aux fumeurs, mais voilà : le coût du tabac ne se limite pas à un revenu en taxes et en retraites impayées grâce à la mort prématurée des fumeurs, compensant le coût des soins et de la prévention.

Le tabac, c’est aussi un coût important pour la société dans son ensemble, les entreprises en particulier, si on considère que l’on meurt prématurément des suites de son tabagisme et que par conséquent les entreprises perdent du personnel formé et compétent.

Ce coût réel serait de plus de 15 milliards par an pour la France !

Oui, vous avez bien lu : le tabagisme coûte 15 milliards par an aux français dans leur ensemble.

Et après on se plaint de devoir payer des impôts ou d’avoir une main d’oeuvre trop coûteuse (ok, y a pas de rapport, mais remettons les choses en perspective).

15 milliards d’euros en moins dans les caisses de l’état français et des entreprises, ça fait ça en moins de reversé en salaires, en investissements, en dividendes, en impôts sur les sociétés.

Arrêter de fumer est par conséquent vital, pas seulement pour le fumeur et son entourage, mais également pour les institutions.

Si on tenait compte de ce coût réel du paquet de cigarettes et qu’on le faisait payer aux chômeurs, une cigarette coûterait presque 1 euro… Le paquet devrait être vendu à 13 euros minimum pour compenser pour couvrir toutes les dépenses et pertes liées au tabagisme.

Alors réfléchissez bien avant de l’allumer !

Arrêter de fumer grâce à l’hypnose ? Ca marche !

dimanche, mars 22, 2015 @ 01:03
Patrick

Il se nomme Francis Dugas. Il est journaliste au Brossard Eclair (au Canada).

Francis fumait depuis 11 ans et a tout essayé au fil des années pour se débarrasser de cette mauvaise habitude.

Avec l’envie d’arrêter et des amis qui lui disaient y être parvenus grâce à l’hypnose, il a tenté à son tour et a réussi à arrêter de fumer par l’hypnose.

Comme quoi, l’hypnose permet effectivement d’arrêter de fumer. Voici son témoignage.

Alors si vous aussi vous avez la volonté d’arrêter de fumer, faites le grâce à l’hypnose directement chez vous. Hypno Tabac est fait pour vous !

En savoir plus sur la cigarette électronique

samedi, mars 21, 2015 @ 04:03
Patrick

que vous soyez fumeur, vapoteurs ou tout simplement curieux de la cigarette électronique, je vous recommande la lecture de cet article qui reprend les éléments clés de ces dispositifs sans parti pris (contrairement à ce que je peux faire sur ce blog).

Arrêter de fumer en moins d’une heure ? C’est possible !

mercredi, mars 11, 2015 @ 10:03
Patrick

Une heure de votre vie pour gagner des années de vie en bonne santé, c’est une belle promesse, non ?

En fait ce n’est pas qu’une promesse, c’est aussi une possibilité à votre portée, là, maintenant, tout de suite !

C’est grâce à un hypnothérapeute nantais que vous allez pouvoir arrêter définitivement de fumer, de chez vous, en moins d’une heure.

L’hypnose, vous la connaissez par la télévision et les numéros de cirque qui consistent à faire faire la poule à des personnes prises au hasard dans le public. En réalité, l’hypnose et l’autohypnose, sont surtout des moyens d’améliorer sa vie, de reprogrammer son inconscient et ainsi d’éliminer les automatismes néfastes qui nous pourrissent l’existence.

L’hypnose est l’outil idéal pour arrêter de fumer car elle permet d’éliminer toute sensation de manque.

Ce que vous propose le programme Hypno Tabac de Frédéric Langourieux, c’est un arrêt définitif de la cigarette avec une série de vidéos et une séance d’hypnose à faire chez vous, au calme. Grâce à ce programme vous aurez aussi accès à un forum sur lequel échanger avec d’autres anciens fumeurs et Frédéric lui-même.

En regardant sur Internet, vous constaterez que l’hypnose est un moyen radical pour éliminer sa dépendance vis-à-vis du tabac. C’est reconnu par les tabacologues et les médecins, mais il est difficile de trouver un hypnothérapeute compétent près de chez soi.

Avec HypnoTabac, l’hypnothérapeute s’invite chez vous, où que vous soyez, à condition d’avoir une connexion Internet pour télécharger les vidéos du programme.

Simple et accessible, au prix d’une consultation en cabinet, vous ne serez pas déçu du résultat.

Si vous avez la volonté d’arrêter, que vous avez déjà testé d’autres solutions, il est temps pour vous d’en finir avec la cigarette définitivement.