Archive for mai, 2013

Journée anti tabac ?

vendredi, mai 31, 2013 @ 10:05
Patrick

On vous a pas dit ? Aujourd’hui, 31 mai 2013, c’est la journée mondiale sans tabac.

Théoriquement, si tout le monde l’appliquait à son quotidien, personne n’achèterait ou ne consommerait de cigarette, cigare ou joint aujourd’hui.

Bon, bien sur, ce serait l’idéal pour montrer à tous les fumeurs que la cigarette ne leur sert à rien. Et ce serait aussi très bien pour la planète : des millions de mégots en moins qui seraient jetés aujourd’hui !

Alors faites un geste pour vous, pour votre entourage, pour la planète et pour votre portefeuille : arrêtez de fumer… au moins aujourd’hui !

C’est demain que l’étude sur les impacts de la cigarette électronique sera remis au gouvernement français.

Nous saurons donc ce qu’en pensent certains chercheurs après deux mois de travail sur le sujet.

Le hic, c’est que la cigarette électronique est récente et qu’on n’a aucun recul quand à son impact réel sur la santé des utilisateurs et de leur entourage.

Dans les cas simples où on fume, pardon vapote, des arômes, au pire, ça pue. En revanche, dans le cas où les cigarettes électroniques sont chargées en nicotine, ça a forcément le même effet addictif que les cigarettes classiques… et ça touche aussi l’entourage des fumeurs.

Le problème, c’est que les vapoteurs se servent de leur nouveau joujou même dans les lieux fermés où il est désormais interdit de fumer. Le vapotage passif doit être pris en compte par les autorités pour protéger celles et ceux qui ne veulent pas passer leur temps à supporter les goûts des autres.

D’ailleurs, le gouvernement français envisagerait d’interdire la cigarette électronique dans les mêmes lieux que la cigarette classique. Ce serait une très bonne chose… et ça permettrait aussi de limiter la consommation des enfants et adolescents qui s’y mettent et vont y prendre goût !

La cigarette électronique fait des émules en grand nombre dans les pays occidentaux. C’est une manne financière importante pour ses fabricants (pour la cigarette elle-même et pour ses recharges parfumées). Elle est destinée à sauver les vendeurs de tabac dont le chiffre d’affaire baisse.

Sous couvert de ne pas faire de fumée, on veut nous la vendre comme étant le produit idéal pour les fumeurs désireux d’arrêter de fumer. Il n’en est rien !

La cigarette électronique est la nouvelle drogue légale qui va remplacer progressivement le tabac et se répandre dans les cours d’école. Vous ne me croyez pas ? On en reparle dans 1 an ou 2…

Posez la question autour de vous aux fumeurs de cigarette électronique. Quand l’utilisent-ils ?

Beaucoup vous répondront qu’ils s’en servent pour fumer dans les lieux non fumeurs, où la cigarette classique est désormais interdite. Peu diront qu’ils ont remplacé et diminué leur consommation de vrai tabac par ces engins high tech.

Nul ne connait l’impact de ces cigarettes d’un nouveau genre sur la santé des fumeurs et leur entourage, mais une chose est certaine : la nicotine contenue dans certaines recharges est tout aussi addictive et nocive que la nicotine présente dans les vrais cigarettes.

Utiliser la cigarette électronique pour arrêter de fumer n’est pas une solution : c’est remplacer une drogue légale par une autre drogue légale (mais moins taxée et plus dans le vent).

Vous voulez arrêter de fumer ? Faites le, mais n’utilisez pas ça comme excuse pour remplacer cette drogue par une autre !