Archive for avril, 2013

Le tabagisme passif marche aussi pour les ordinateurs !

jeudi, avril 25, 2013 @ 01:04
Patrick

Le meilleur moyen de se rendre compte de l’ampleur des dégâts de la cigarette dans une maison ou un bureau, c’est d’y avoir un ordinateur de bureau.

Sur les ordinateurs portable l’effet est moins facilement vérifiable, du coup prenons l’exemple d’une tour classique.

Si vous avez la « chance » de fumer dans la pièce dans laquelle on utilise un ordinateur chez vous, vous allez pouvoir faire ce test : éteignez puis débrancher électriquement l’ordinateur, ouvrez la tour et regardez ses entrailles.

Si l’ordinateur est utilisé depuis 3 à 6 mois chez vous et que vous fumez régulièrement dans la même pièce, vous devriez constater qu’il est encrassé d’une épaisse poussière noirâtre.

Ces saletés gênent le bon fonctionnement de l’ordinateur. N’hésitez pas à l’enlever à l’aide d’une bombe d’air sec. Evitez l’aspirateur car vous risquez d’aspirer des cavaliers bien utiles au fonctionnement de l’ordinateur. Concentrez-vous essentiellement sur les ventilateurs (bloc d’alimentation électrique, radiateur du processeur sur la carte mère et celui de votre carte graphique).

En temps normal, sauf si vous êtes dans un environnement particulièrement poussiéreux, un ordinateur ne se remplit pas de saletés en 6 mois, il faut y faire un peu de ménage une fois par an ou tous les deux ans pour améliorer ses performances (la poussière l’empêche de se refroidir et ralenti l’ordinateur).

Dans un environnement enfumé, il faut le faire au moins deux fois par an car la poussière qui s’insinue dans la machine est collante et amplifie ce phénomène. Vous ne risquez normalement pas l’incendie, mais en revanche que le bloc d’alimentation électrique que l’un des ventilateurs grille rendant l’ordinateur inutilisable. C’est simple à réparer lorsqu’on s’y connait, mais la plupart des gens changent de machine…

Quand vous aurez vu l’ampleur des dégâts dans votre ordinateur, vous pourrez réaliser que c’est pareil pour les poumons de toutes les personnes qui vivent avec vous… et il ne vous restera qu’une chose à faire : arrêter de fumer !