Archive for mai, 2012

Une websérie pleine de charme, mais vraiment trash !

jeudi, mai 31, 2012 @ 01:05
Patrick

Les Helpers ont été créés il y a quelques années par la commission européenne dans le cadre d’une cyber campagne de lutte contre le tabagisme. Ces dessins animés étaient violents et drôles à la fois.

Regardez l’un des plus softs :

Les autres sont tous à voir ici.

Journée sans tabac : les publicités

jeudi, mai 31, 2012 @ 08:05
Patrick

Dans la promotion de l’arrêt de la cigarette, il y a du bon et du moins bon. Beaucoup de choses ont été tentées en bien et en mal. Quelles que soient les campagnes, informatives ou rigolotes, rien n’y fait : les fumeurs fument toujorus, les non fumeurs s’y mettent.

C’est quand même dingue de voir à quel point ce produit toxique arrive à conserver des parts de marché malgré des augmentations successives et l’information du public, non ?

En tant qu’ancien non fumeur, devenu gros fumeur, puis redevenu non fumeur, je n’arrive pas à concevoir que l’on veuille continuer à fumer vaille qui vaille alors qu’on sait que ça ruine à la fois la santé et le compte en banque. D’un autre côté, la cigarette comme les autres drogues sont en consommation croissante dans nos sociétés modernes. Le peuple a sans doute besoin d’oublier ou de s’embrumer l’esprit pour vivre mieux alors qu’il y a tant d’autres solutions.

Aujourd’hui, puisque c’est la journée mondiale sans tabac, je vous proposerai plusieurs vidéos tirées de campagnes de prévention. Elles sont pas toutes à jeter, vous me direz lesquelles vous préférez.

Commençons par une campagne de 2001 que je ne trouve pas très percutante.

Défi du 31 mai : 24 heures sans fumer !

mercredi, mai 30, 2012 @ 08:05
Patrick

Dans une heure débutera la Journée Mondiale sans Tabac 2012. Une journée symbolique pour rappeler à la terre entière que le tabac est une drogue, qu’il tue à petit feu et qu’on peut aussi vivre sans en consommer.

Pour marquer le coup et jouer avec les réseaux sociaux, j’ai décidé de lancer un défi aux fumeurs : ne pas toucher de cigarette (et ne rien fumer) durant 24 heures.

Les vrais drogués diront que c’est facile, mais n’y parviendront pas… alors faites-vous parti du lot ?

Serez-vous capable de ne pas tirer de taf de toute la journée ?

Accepterez-vous ce défi qui après tout n’est pas bien méchant ?

C’est à vous de voir… mais si vous le faites, vous en apprendrez beaucoup sur vous même et votre possible addiction à la cigarette.

Pour participer, c’est simple : ne plus rien fumer durant la journée du 31 mai de 0 heure à minuit.

Inscrivez-vous à l’évènement Facebook et témoignez de votre expérience en commentaire ici, ou sur le réseau social.

Hospitalisée en urgence suite à un malaise

mercredi, mai 16, 2012 @ 09:05
Patrick

Je travaille à domicile et ai peu de rapports physiques avec mes collègues, clients ou fournisseurs. Tout se fait essentiellement par email ou téléphone. C’est très pratique, mais ça limite les interactions humaines.

Ce week-end, j’ai appris qu’une collègue a du être hospitalisée en urgence dans la journée de vendredi. Elle a fait un malaise et a attéri à l’hosto pour quelques jours. Au moment où j’écris ce message elle y est toujours en observation. A sa sortie elle devra rester au repos pendant une semaine ou deux.

La cause de son malaise est simple : trop de tabagisme.

Elle fume depuis des années et avait réussi à diminuer sa consommation dernièrement, mais elle s’y est pris trop tard ou trop lentement…

Résultat une grosse frayeur, un gros coup de fatigue, un arrêt de travail et surtout une obligation d’arrêter totalement la cigarette sous peine d’avoir des complications pouvant être très lourdes.

On le sait tous que la cigarette tue à petit feu, rend accroc et incommode l’entourage, mais ça n’empêche pas les fumeurs de fumer (et j’en ai su quelque chose dans le temps puisque j’en faisais partie). Le hic, c’est que lorsque la maladie est là, il est trop tard pour y réfléchir.

Si vous fumez, vous le savez comme moi : difficile de s’arrêter car on se dit qu’on ne tiendra pas. En réalité il n’en est rien : on peut tenir sans clope et sans compenser par autre chose. Il y a de nombreuses méthodes pour y parvenir et les avantages de l’arrêt de la cigarette sont nombreux !

Ne vous dites-vous jamais lorsque vous mangez que la nourriture est fade et qu’elle mériterait plus d’épices, de sel ou de poivre ? Sans cigarette ça ne vous arrivera plus : les papilles reprendront leur fonction et vous retrouverez le goût des aliments.

N’êtes-vous pas essoufflé lorsque vous montez des escaliers dès le premier ou deuxième étage ? La cigarette encrasse les poumons. L’arrêter permet de retrouver sa pleine capacité pulmonaire quelques mois seulement après l’arrêt. Je ne vous garanti pas que vous ne serez plus jamais essoufflé, mais vous monterez plus d’étages sans la nécessaire halte respiration.

N’avez-vous pas parfois l’impression d’être livide ou d’avoir la peau qui vieillit prématurément ? C’est aussi l’un des effets de la clope ! Sans cigarette, non seulement vous n’empesterez plus le tabac sur vos vêtements et par votre haleine, mais en plus votre peau pourra à nouveau fonctionner correctement. Vous n’aurez plus non plus les doigts jaunis par le filtre.

Le goût, les poumons, l’odorat, la peau, la respiration, les artères et même parfois le toucher sont affectés par la cigarette et le tabac.

Il est temps que vous arrêtiez de vous bousiller et de pourrir la vie de votre entourage non fumeur. Permettez notamment à vos enfants, si vous en avez, de ne pas avoir d’asthme ni d’allergies respiratoires à l’adolescence et l’âge adulte… car la fumée de cigarette est aussi durablement nocive pour eux !

De nombreuses méthodes radicales permettent de s’arrêter de fumer. Elles sont parfois coûteuses, parfois abordables. Vous pouvez par exemple regarder ces vidéos gratuites, tenter une méthode subliminale, lire un livre sur l’arrêt des mauvaises habitudes, tenter la géniale technique d’Allen Carr, tester l’acupuncture ou le laser, ou encore vous rabattre sur les cachets, chewing-gums et patchs vendus en pharmacie.

Vous pouvez aussi faire comme moi et dire stop au tabac du jour au lendemain, ne plus y toucher et mettre quelques mois avant d’être totalement serein par rapport aux envies de fumer. Ca coûte pas un rond, mais c’est plus dur.

Quoiqu’il en soit, prenez une décision aujourd’hui, pour vous et pour les autres. Faites des économies, augmentez votre durée de vie et profitez enfin des plaisirs que la cigarette vous empêche d’avoir.